Airbus Defence and Space donne forme aux futurs systèmes de radiocommunication des ambulances françaises

Airbus Defence and Space donne forme aux futurs systèmes de  radiocommunication des ambulances françaises

Dans le cadre du projet AmbuCom, Airbus Defence and Space et ses partenaires s'attachent à améliorer la coordination médicale entre les services d'urgence et les hôpitaux. Après plus de trois ans de recherche, l'ambulance communicante « AmbuCom  sera présentée au Congrès National des Sapeurs-Pompiers (CNSP) qui se tiendra à Tours du 21 au 24 septembre 2016. Élément central des secours médicaux d'urgence après un accident ou autre incident, l'ambulance du futur intègrera des technologies de communication sophistiquées qui permettront une prise en charge plus rapide et plus adaptée des patients.

Le public du CNSP pourra découvrir le véhicule et ses équipements médicaux, reliés à des tablettes et à différents canaux de communication. Spécialiste des technologies de radiocommunication mobile professionnelle pour les hôpitaux et les forces de sécurité, Airbus Defence and Space a pu apporter sa contribution au programme lancé par le pôle d'innovation ID4Car et Syntematic Paris-Region Digital Ecosystem, financé par l'État français. Piloté par TPL Systèmes, le projet rassemble à la fois des grandes entreprises, des PME, des instituts de recherche universitaire et des services opérationnels (Airbus Defence and Space, Groupe Gifa, Parsys Télémédicine, TPL Systèmes, Armines (Alès), CEA List, Service départemental d’incendie et de secours Bouches-du-Rhône et la Brigade de sapeurs-pompiers de Paris).

Le budget global, qui s'élève à 3,9 millions d'euros, est partiellement pris en charge par l'État.  « AmbuCom représente une véritable révolution par rapport à la conception actuelle des ambulances. Nous voulons à la fois améliorer les premiers secours, lors de la prise de contact entre le médecin et le patient, et accélérer le transfert des informations médicales vers les hôpitaux », explique Thierry Becker, Vice-Président Europe de l'ouest et Afrique de Secure Land Communications chez Airbus Defence and Space. « Cette nouvelle ambulance, équipée de nos technologies, renforcera considérablement l'efficacité des communications entre médecins et secouristes », ajoute-t-il. 

D'un point de vue technique, la future ambulance sera dotée d'un boîtier universel de communication sans fil pour la transmission des données. Toutes les données, du premier diagnostic du médecin aux informations capturées par les dispositifs médicaux qui équipent le véhicule, seront envoyées aux salles de commande ou aux hôpitaux via un réseau de radiocommunication sécurisé Tetra ou Tetrapol.

Les technologies utilisées dans l'ambulance fonctionnent également dans un environnement LTE. Des informations supplémentaires transmises par des équipements périphériques, notamment des tablettes ou des écrans, des caméras  pourront également alimenter le système. La mise en service d'un premier prototype de l'AmbuCom est prévue d'ici quelques jours  dans le sud de la France. 


PrécédentAccueilSuivantPartager