L’innovation au service de la gestion de crise

L’innovation au service de la gestion de crise

Dans un monde en mutation où les crises sont de plus en plus protéiformes et les conséquences dévastatrices, des professionnels de la sûreté et de la gestion des risques ont créé Crisotech, un cabinet de conseil aussi organisme de formation. Leurs objectifs ? Trouver de nouvelles voies pour sortir de l’impasse, mieux former des équipes sous pression et utiliser la technologie pour gérer plus rapidement et plus efficacement les crises les plus graves.

 

Lorsque l’on évoque le terme de crise, on pense tout de suite au terrorisme. Or le prisme de la crise est bien plus large : cela va de l’intoxication alimentaire, à la crise industrielle, en passant par la crise de réputation avec l’essor des réseaux sociaux... Aujourd’hui, aucune organisation publique ou privée ne peut faire l’impasse sur la préparation à une crise. Il est capital que les dirigeants mettent en place des systèmes d’organisation dédiés pour s’entraîner à gérer d’éventuelles crises. Dans le climat d’urgence et de stress actuel, anticiper est bien le maître mot. Et certains ont développé, en France et à l’international, des solutions innovantes pour aider les entreprises et les institutions à anticiper pour prévenir les risques. C’est le cas de Crisotech et de ses 25 experts et consultants qui mènent chaque jour des audits de sûreté, co-rédigent des procédures, créent des cellules de crise et forment les personnels à la gestion de crise et à la communication de crise. De nombreuses entreprises ont décidé de leur confier cette partie extrêmement sensible de leur stratégie telles Sanofi, Thales, Alstom, Orange, Natixis, Airbus, mais aussi des institutionnels comme le SGDSN (Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale), l’Armée de Terre, l’OCDE et aussi des écoles qui forment leurs étudiants à cette nouvelle donne : HEC, Ecole internationale en gestion hôtelière Les Roches… Pour répondre à ces besoins en croissance, Crisotech s’est entouré d’équipes pluridisciplinaires bénéficiant d’expériences variées de la crise. Mais l’entreprise a aussi souhaité développer des outils technologiques innovants à l’image de l’app’ "Travel Risk Info®" qui permet d’identifier, en temps réel et depuis son smartphone, les risques des pays visités par les salariés d’une entreprise, d’identifier et de sélectionner les meilleurs partenaires sur place afin de sécuriser ses déplacements. L’app’ "CrisisDirectory®" est quant à elle un annuaire de crise accessible depuis son mobile où l’on a l’intégralité des contacts en cas d’urgence, dans le monde entier. Enfin, Crisotech a développé "Social Media Tool®", une plateforme pour apprendre aux personnels à gérer la pression médiatique des réseaux sociaux. 

« Les entreprises sont aujourd’hui exposées en permanence à des menaces internes et externes », souligne Louis Bernard, Fondateur de Crisotech. « L’expérience montre que si aucune stratégie de gestion de crise n’est en place, une organisation sur trois ne s'en relève pas... Il est donc important d’anticiper, de travailler avec des professionnels de la gestion de crise pour identifier les zones de risque et construire un Plan de Continuité d'Activité (PCA). Les outils que nous avons développés chez Crisotech nous permettent de mener ces missions rapidement et de les démultiplier sur tous les continents en même temps. » 


PrécédentAccueilSuivantPartager