LES START-UPS QUI FERONT L’USINE 4.0

LES START-UPS QUI FERONT L’USINE 4.0

Les mutations technologiques bouleversent inévitablement l’industrie comme tout autre secteur. À mesure que se dessine l’industrie du futur, deux phénomènes apparaissent :

  • la digitalisation des usines, de plus en plus connectées et communicantes,
  • le perfectionnement croissant des usines 4.0 grâce aux innovations techniques et technologiques, qui permettent de créer des usines intelligentes, ultra modernes, plus autonomes et plus performantes.

Ce dernier point trace l’avenir de l’industrie du futur qui repose entre les mains de toutes les start-ups innovantes qui participent chaque jour à définir les contours de l’usine 4.0 grâce à des produits ou services innovants liés au digital industriel.

DE JEUNES START-UPS PIONNIÈRES QUI INNOVENT POUR L’INDUSTRIE

Les start-ups amènent dans l’industrie leur lot d’innovations numériques — les capteursl’automatisation, le Big Data, l’Internet des objets (IoT) et le cloud computing, par exemple — sont intégrées dans la conception, l’exploitation et l’organisation d’une « usine 4.0 ». Des domaines d’applications vastes qui permettent d’améliorer la performance opérationnelle, la sécurité mais aussi la performance financière des projets et la gestion des actifs industriels.

La communauté des start-ups innovantes dans ce secteur regorge d’idées et fait preuve d’un grand dynamisme. De plus en plus d’événements mettent en valeur ces start-ups à l’image du salon Smart Industries qui permet à un très grand nombre d’acteurs d’exposer et d’échanger autour de leurs expertises et innovations. De grands programmes d’incubation comme celui du groupe Total portent également l’émergence de jeunes pépites. Voici trois d’entre elles retenues cette année par la multinationale française :

  • La start-up française Expert Teleportation propose des lunettes connectées permettant la vidéo-collaboration multimedia et donc des échanges d’informations à distance entre l’expert et l’opérateur sur le terrain. Une technologie qui permet à ce dernier de bénéficier d’une expertise en temps réel malgré le caractère isolé ou difficile d’accès d’un site.
  • Une autre française, DCBrain, a su se démarquer en développant un logiciel permettant un traitement de flux de données des plus poussés. Grâce à un grand nombre de capteurs répartis sur les réseaux industriels, une quantité considérable de données est dès lors collectée pour alimenter un outil Big Data qui, via un moteur d’intelligence artificielle, permet d’anticiper la survenue d’incidents dans le réseau.
  • La jeune pousse américaine Archon quant à elle, propose une technologie de drones automatisés destinés à la surveillance et à la maintenance des installations industrielles. Bien que de nombreux industriels aient déjà recours à ce type de solutions en louant les services d’un pilote, la véritable innovation relève ici du fait que ce sont désormais les clients qui déclenchent à leur guise les vols des drones, dont le parcours peut être préalablement programmé.

Dix entreprises allemandes ont également présenté leurs solutions technologiques lors de la conférence franco-allemande sur l’industrie 4.0. A cette occasion, trois exemples ont marqué les esprits :

  • Reliable Realtime Radio (R3) est une jeune entreprise berlinoise créée en 2015 qui s’apprête à mettre sur le marché un système de communication sans fil en temps réel. Une solution qui n’envisage donc ni plus ni moins que de supprimer les câbles de vos usines.
  • Virtalis est un fournisseur de solutions de réalité virtuelle et augmentée basé à Moers. Son logiciel Visionary Render permet aux industriels de visualiser à l’avance un procédé de fabrication, et donc de prévoir et anticiper quelles seront les situations problématiques.
  • Catkin est un éditeur de plate-forme installé à Dortmund. Son logiciel permet de mettre en relation l’ensemble des acteurs d’une chaîne de production afin notamment de simplifier la communication entre l’usine et les fournisseurs. Une application est disponible sur smartphone permettant aux salariés de recevoir les informations en temps réel.

Grâce à des solutions innovantes, les start-ups construisent l’industrie du futur et donnent vie à une usine plus optimisée, plus sécurisée et plus performante.

 

Sources/ Sentryo : www.sentryo.net 


PrécédentAccueilSuivantPartager