Première mondiale pour des procédures IFR spécifiques hélicoptère respectueuses de l’environnement

Première mondiale pour des procédures IFR spécifiques hélicoptère respectueuses de l’environnement

Approche silencieuse : Airbus Helicopters démontre la viabilité de procédures IFR à faible bruit sur un aéroport avec trafic aérien commercial.

Marignane, le 12 mai 2015 – Airbus Helicopters franchit une nouvelle étape majeure en matière d’opérations hélicoptère plus respectueuses de l’environnement en démontrant des approches hélicoptère aux instruments (IFR) à faible bruit sur un aéroport accueillant des lignes aériennes commerciales.

Au terme d’un projet d’une durée de sept ans relatif aux procédures d’approche hélicoptère minimisant l’impact environnemental, Airbus Helicopters a utilisé un H175 pour réaliser des approches IFR à faible bruit sur l’héliport de l’aéroport de Toulouse-Blagnac.

Les procédures d’approche ont été réalisées en utilisant un guidage latéral et vertical précis fourni par EGNOS (European Geostationary Navigation Overlay Service), le système d’augmentation satellitaire européen, et en présence d’un trafic d’avions atterrissant et décollant sur les pistes de l’aéroport, ce qui a prouvé la viabilité de ces procédures pour réaliser des opérations IFR simultanées et indépendantes (Simultaneous Non Interfering) entre avions et hélicoptères sur un aéroport commercial de taille moyenne.

« Airbus Helicopters est le premier hélicoptériste dans le monde à démontrer de telles procédures IFR spécifiques aux hélicoptères, sur un héliport situé sur un aéroport ouvert à un trafic aérien commercial normal », explique Tomasz Krysinski, Directeur Innovation et Recherche d’Airbus Helicopters. « Nous sommes convaincus que ces procédures de vol aux instruments favorables pour l’environnement contribueront à faciliter l’accès des hélicoptères aux aéroports et sites d’opération situés dans des zones sensibles au bruit. Nous ouvrons ainsi la voie au développement du transport de passagers avec des hélicoptères rapides. »

Ces procédures d’approche IFR spécifiques sont basées sur les trajectoires de vol optimisées pour réduire les niveaux de bruit validées avec succès en 2013 par Airbus Helicopters avec un H155 et ayant démontré des réductions d’empreinte sonore pouvant aller jusqu’à 50 %, ce qui est l’un des objectifs de haut niveau de l’initiative européenne Clean Sky. La conception détaillée et l’intégration des procédures dans l’espace aérien de Toulouse ont été réalisées par GARDEN, un projet partenaire expert en gestion du trafic aérien collaborant avec Airbus Helicopters dans Clean Sky.

Airbus Helicopters a réalisé cette démonstration dans le cadre du programme Clean Sky de Démonstrateur Technologique Intégré « Green Rotorcraft ». Clean Sky est aujourd’hui le programme de recherche aéronautique le plus ambitieux de l’Europe, avec pour objectif de développer des technologies très innovantes qui améliorent nettement la performance environnementale du transport aérien – se traduisant à terme par des avions et des hélicoptères plus silencieux et économes en carburant.


PrécédentAccueilSuivantPartager