L’Etat lance un nouveau produit de garantie export au profit des PME et ETI de la filière aérospatiale

L’Etat lance un nouveau produit de garantie export au profit des PME et ETI de la filière aérospatiale

Le Gouvernement continue de renforcer son dispositif de soutien public aux exportations des entreprises françaises.

Dans le cadre de leur internationalisation, les PME et ETI de la filière aérospatiale, dont les contrats sont en grande partie passés au profit de clients payant en dollars, sont amenées à s’exposer à un risque de change euro/dollar important au titre des contrats-cadres les liant aux donneurs d’ordre du secteur. Moins robustes financièrement que ces derniers, les équipementiers sont confrontés à des difficultés pour se couvrir sur ces contrats dont les maturités sont souvent longues.

Aussi, en vue de répondre à ce besoin, un dispositif de couverture de change, qui sera géré par la Coface pour le compte de l’Etat, a été élaboré en concertation étroite avec les acteurs de la filière.

« Cette nouvelle garantie vient compléter la palette des outils financiers publics de soutien à l’internationalisation de nos PME et de nos ETI, en répondant à un besoin bien identifié », déclare Michel SAPIN, ministre des Finances et des Comptes publics.

Ce dispositif devrait ainsi inciter ces acteurs à dynamiser leur activité d’exportation en leur donnant une meilleure visibilité sur leurs recettes. Cette assurance leur permettra d’encadrer les risques de change qu’ils portent et pourra également prendre en compte les aléas relatifs aux décalages de leurs livraisons.

« La mise en œuvre de ce nouveau dispositif renforcera la filière aérospatiale française et offrira des perspectives de développement à l’export pour les PME et ETI de ce secteur dynamique où nos acteurs sont internationalement reconnus », ajoute Emmanuel MACRON, ministre de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique.

Ce nouveau dispositif de soutien à l’export sera opérationnel dans les prochaines semaines.


PrécédentAccueilSuivantPartager