Une PME française va équiper l’ensemble des ministères et administrations centrales en France en matière de chiffrement

Une PME française va équiper l’ensemble des ministères et administrations centrales en France en matière de chiffrement

Prim’X Technologies, PME d'excellence, membre du cluster Hexatrust, et éditeur français de solutions de chiffrement pour la sécurité des données, annonce le premier jour du FIC, la signature d’un important contrat avec l’Etat, qui acquiert des licences globales des trois produits Cryhod, ZoneCentral, et Zed!, pour équiper tous les ministères, les administrations centrales et leurs services déconcentrés (préfectures, rectorats, etc.). Conclu avec l’impulsion de l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information (ANSSI), ce contrat prévoit également un engagement pluriannuel pour le support, le maintien en condition opérationnelle, et le maintien en conditions de sécurité.

« Cette initiative va renforcer l’usage du chiffrement dans les ministères et dans les administrations, qui ne devront plus investir dans des licences, et qui bénéficieront des trois produits mis à disposition par l’Etat. Chaque entité peut choisir ses solutions et déployer le chiffrement auprès de ses utilisateurs, seule ou avec l’aide de nos partenaires experts » explique Serge Binet, co-fondateur et Président-Directeur Général de Prim’X Technologies.

Les produits retenus permettent en effet de chiffrer les disques durs (Cryhod), les dossiers, profils, et partages réseau (ZoneCentral), ainsi que les fichiers échangés (Zed!), sur tous les postes de travail et sur les serveurs de fichiers.

« C’est une grande fierté pour nous, en tant que PME française innovante, d’avoir ainsi la confiance et le soutien de l’Etat » ajoute Serge Binet. « Ce contrat de licences illimités est le résultat de nombreuses années d’investissement en R&D et d’une stratégie basée sur la confiance, la qualité, et le respect des normes de sécurité ».

Prim’X Technologies a toujours accordé une importance stratégique aux processus de certification et de qualification de ses solutions. Les produits retenus par l’Etat sont ainsi certifiés Critères Communs EAL3+, ont reçu la Qualification Standard de l’ANSSI, et sont agréés pour la protection d’informations marquées Diffusion Restreinte, ou classifiées au niveau Diffusion Restreinte OTAN, Restreint UE, ou EUROCOR Diffusion Restreinte. 

A noter également qu’ils figurent parmi les premières solutions à avoir reçu le label France Cybersecurity en janvier 2015.

« Notre ambition est que le logiciel Zed! devienne le standard d’échange de données chiffrées en France », confie Nicolas Bachelier, Directeur Commercial de Prim’X Technologies. « En effet, la multiplication des conteneurs Zed! pour l’ensemble des échanges chiffrés, avec les partenaires et les sous-traitants de l’Etat, les collectivités locales, les OIV (opérateurs d'importance vitale), va, de fait, contribuer à son adoption. Il nous offre également une réelle opportunité de le déployer ensuite au niveau européen ».


PrécédentAccueilSuivantPartager