Thales crée le « Cyber Range », un centre virtuel d’évaluation et d’entraînement en cybersécurité pour le cybercommando du ministère néerlandais de la Défense

Thales crée le « Cyber Range », un centre virtuel d’évaluation et d’entraînement en cybersécurité pour  le cybercommando du ministère néerlandais de la Défense

Aux Pays-Bas, le cybercommando du ministère de la Défense (DCC1) et Thales ont conclu un contrat pour la création d’un centre virtuel d’évaluation et d’entraînement en cybersécurité de haute technologie également appelé « Cyber Range ». Avec ce « Cyber Range », le ministère néerlandais de la Défense acquiert un certain nombre de moyens essentiels à la cybersécurité, en particulier pour la formation et l’entraînement de son personnel. Pour améliorer sans cesse la fiabilité et la sécurité de ses capteurs, de ses systèmes d'armement, de ses systèmes de commandement et de contrôle, de ses systèmes d'information, de ses réseaux et de son infrastructure numérique, le DCC doit non seulement être capable de répondre rapidement et efficacement aux nouvelles menaces, mais aussi d’acquérir et d'évaluer de nouvelles méthodes de cyberdéfense de manière anticipée. Le « Cyber Range » de Thales permettra de réaliser des entraînements à petite et grande échelle.   

Cyber-attaques, accidents et mesures de sécurité pourront être simulés et testés dans le centre virtuel sur plusieurs systèmes de défense, dans différents environnements informatiques et sur divers moyens de communication. L’accord prévoit que Thales implémente le centre et accompagne le projet en continu au cours des trois prochaines années. Le brigadier général et chef du DCC Hans Folmer explique  : « Le “Cyber Range” est une étape importante pour le cybercommando du ministère de la Défense (DCC). Ce site permettra de simuler des opérations de cybersécurité sous de différentes natures. Cela est essentiel pour entraîner notre personnel et évaluer nos systèmes. » Le DCC fait partie des forces armées néerlandaises et a pour mission de développer des compétences en cybersécurité, ainsi que de mener des cyber-opérations. L’un des organes du DCC, le centre d’expertise en cybersécurité du ministère de la Défense, a pour objectif de renforcer les connaissances spécifiques et les capacités innovantes du ministère néerlandais de la Défense dans le domaine de la cybersécurité.  Le ministère néerlandais de la Défense entretient une relation de longue date avec Thales en matière de cybersécurité. Thales protège notamment les moyens de communication de l’OTAN et a récemment lancé une étude, en collaboration avec le DCC et l’organisme de recherche néerlandais TNO, qui porte sur la manière dont les systèmes de détection, d’armement et de commandement (« SEWACO systems ») pourront continuer d’être utilisés en toute sécurité. Le « Cyber Range » est une étape majeure dans le renforcement de cette collaboration. 

 Points clés

 Thales crée un centre virtuel d’évaluation et d’entraînement en cybersécurité pour le cybercommando du ministère néerlandais de la Défense (DCC).

 Le « Cyber Range » permettra de simuler des cyber-attaques et incidents réalistes et d'évaluer des tactiques de cyberdéfense.

 Le contrat vient renforcer la collaboration entre Thales, le DCC et l’organisme de recherche néerlandais TNO.


PrécédentAccueilSuivantPartager