Le nouveau tunnel de base du Saint-Gothard fonctionne avec la technologie Tetrapol d'Airbus Defence and Space

Le nouveau tunnel de base du Saint-Gothard fonctionne avec la technologie Tetrapol d'Airbus Defence and Space

 

Après l'inauguration du plus long tunnel ferroviaire au monde, la radio mobile professionnelle (PMR) au standard Tetrapol renforce la sécurité
 
Le plus long tunnel ferroviaire au monde, le tunnel de base du Saint-Gothard, en Suisse, utilise le système de radiocommunication Polycom, basé sur la technologie Tetrapol d'Airbus Defence and Space. En raison de la longueur du tunnel (57 kilomètres), un système de radiocommunication stable et sécurisé est essentiel pour coordonner le travail des services de secours, en cas de défaillance technique ou d'incendie.
 
La police, les secours et les services d'ambulance utilisent le système dans le tunnel du Saint-Gothard, de même que les pompiers et les trains de secours des Chemins de fer fédéraux suisses. Polycom est un système de communication radio sécurisé à l'échelle nationale, destiné aux services de secours et de sécurité, ainsi qu'aux opérateurs d'infrastructures critiques. Il couvre la Suisse et le Liechtenstein.
 
Avant l'inauguration qui a eu lieu au cours de la première semaine de juin, les deux tunnels monovoie avaient déjà été équipés de ce système. Chaque tube du tunnel dispose d'un système de radiocommunication Polycom, composé de deux cellules superposées pour chaque tube. Chaque cellule fonctionne de manière indépendante et repose sur neuf stations émettrices-réceptrices. La couverture dans le tunnel est assurée par un câble rayonnant, qui reçoit le signal radio en provenance de deux directions. La communication serait ainsi possible de chaque côté du tunnel, même si une partie du système était endommagée par le feu.
 
Le tunnel est le lieu de records : les trains y circulent à grand vitesse à une profondeur de 2 300 mètres. Après dix ans de construction, le tunnel de base du Saint‑Gothard est le tunnel ferroviaire le plus long et le plus profond au monde. Il connecte l'Europe du Nord et l'Europe du Sud, et constitue le cœur des Nouvelles Lignes Ferroviaires à travers les Alpes (NLFA).
 
La construction du tunnel a été réalisée par AlpTransit Gotthard Ltd, tandis que l'ingénierie, l'installation et la mise en service du système Polycom a été assurée par Atos Suisse.

PrécédentAccueilSuivantPartager