Une PME française leader des solutions réseaux sans fil à très hautes performances

Une PME française leader des solutions réseaux sans fil à très hautes performances

Créée en 2005 sur la base de travaux de l’INRIA dans le domaine des réseaux sans fil maillés ayant abouti à un standard mondial de l’Internet reconnu par l’IETF, Luceor, pépite aux couleurs tricolores offre des produits et solutions d’infrastructures de réseaux mobiles haut débit, très complémentaires aux solutions filaires traditionnelles.

 

« Dans tous les secteurs d’activité, les terminaux et les utilisateurs sont de plus en plus mobiles. Dans le domaine de la sécurité, il s’agit de connecter des caméras mobiles, des primo-intervenants, des drones ou des équipements installés à des endroits improbables et parfois de manière temporaire. Mais les réseaux mobiles des opérateurs ne conviennent pas notamment parce qu’ils ne sont pas forcément disponibles en cas de crise. Les réseaux privés doivent donc inclure des technologies alternatives pour gérer cette mobilité, voire la mobilité rapide, sans renier les impératifs de fiabilité et de performances des solutions filaires traditionnelles. » explique Christian d’Orival, président de Luceor.

 

Les solutions classiques sans fil, qui répondraient aux exigences de flexibilité ne sont pas adaptés aux nouveaux usages nécessitant des réseaux hauts débits. En effet, les performances de ces réseaux sans fils sont souvent limitées (faibles débits, latence élevée, distances courtes, pas de qualité de service), les débits sont généralement asymétriques et ne permettent donc pas de transmettre la vidéo dans de bonnes conditions. Les solutions de réseaux sans fil haut débit, de type maillées ou « Mesh » sont donc considérées naturellement, en complément des solutions filaires traditionnelles, pour répondre à ces nouveaux enjeux. « L'interopérabilité avec l’existant est en effet essentiel car il n’existe pas de technologie universelle capable de répondre à l’ensemble des besoins. Il devient donc primordial que toute solution envisagée garantisse l’interopérabilité avec le système d’information existant. » ajoute t-il.

 

Pionnier des réseaux WiMesh, Luceor apporte ainsi des réponses innovantes aux exigences toujours plus fortes de communications des applications critiques et aux nouveaux besoins de transmission en haut débit du monde de la sécurité.

 

Architecture maillée pour environnement exigeant  

« La technologie WiMesh de Luceor a été développée sur la base des concepts des réseaux militaires maillés. Elle permet d’atteindre 600 Mbits/s de débit utile dans les conditions les plus difficiles et grâce à l’architecture maillée, le réseau est extrêmement robuste, résilient, pour offrir des communications sans coupure en toute situation. » explique Christian d’Orival. En effet, les produits Luceor ont été conçus pour des usages en environnements extérieurs où les transmissions sans fils peuvent être perturbées. Les responsables réseaux peuvent également construire des architectures parfaitement adaptées à n’importe quel terrain. Quels que soient le cas d’usage et la configuration du terrain, il existe une architecture adéquate : point-à-point, point-à-multipoints, relayage, contournement d’obstacles, boucle redondante, maillage, mobilité rapide. « Cette flexibilité permet d’adapter les solutions techniques au terrain, et non l’inverse. Cela donne une infrastructure évolutive et qui offre le maximum de performances. » ajoute Christian d’Orival. Ainsi, les réseaux WiMesh peuvent transmettre sur plusieurs kilomètres.

 

En environnement urbain ou industriel, la technologie Luceor est utilisée pour connecter des caméras de vidéosurveillance HD fixes ou mobiles comme celles installées à bord de véhicules de ronde, de drones, de robots ou même dans les trains, tramways et métro. Les systèmes de sécurité peuvent ainsi être installés à n’importe quel endroit et le poste de contrôle a une visibilité totale de ce qui se passe, en direct.

Cette technologie est également utilisée sur des réseaux privés pour la sécurisation de sites sensibles ou critiques (infrastructures d’Etat, sites portuaires ou aéroportuaires, sites industriels…) et assure ainsi la sécurité périmétrique, le contrôle d’accès et la détection d'intrusion.

Au-delà de l’infrastructure permanente, des réseaux temporaires sont nécessaires dans le cadre notamment de la sécurisation d’évènements publics en extérieur ou le secours en situation de crise. Les services de police utilisent la vidéosurveillance mais il est rare que l’infrastructure existante couvre l’ensemble de la zone à sécuriser. Un réseau temporaire doit dans ce cas venir compléter le dispositif permanent. Le réseau complémentaire Luceor permet de transmettre la vidéo haute définition en temps réel vers le poste de commandement.

 

Au-delà de l'existant, l'interopérabilité s'applique également au futur réseau PMR de nouvelle génération. Le système SARISE « système autonome de retransmission d'images pour la sécurisation d'événements », outil high tech au service des missions conduites par les forces du Ministère de l’Intérieur, utilisant la technologie Luceor, en est une illustration parfaite.

Le réseau WiMesh apporte ici une infrastructure très haut débit qui complète le réseau PMR afin de connecter des caméras et sécuriser un site de manière temporaire. La résilience native du réseau WiMesh garantit aux forces de l’ordre la disponibilité de leurs équipements de surveillance et la performance des transmissions permet de connecter un grand nombre de caméras avec une qualité très haute-définition. Le poste de commandement a ainsi une vue d'ensemble, en temps réel, de l'intégralité du dispositif et les images peuvent être retransmises à un poste de commandement déporté dans une préfecture ou encore à Paris sur le bureau des directeurs centraux et du Ministère.

Des techniciens spécialement formés assurent la mise en place, la gestion et la maintenance de ces moyens vidéos. Le système a été employé par les CRS notamment sur de grandes manifestations et événements internationaux tels que le dernier sommet du G20 à Cannes, la COP21 au Bourget, les 24 heures du Mans auto ou encore l'Enduropale du Touquet... Il le sera lors de l'Euro2016 et lors de prochains grands évènements internationaux... 

 

Au cœur des Smart cities ou lors de la sécurisation d’événements sportifs ou culturels, de sommets internationaux, de manifestations, cette technologie 100% française, répond donc à un besoin croissant sur le marché de la sécurité publique et privée. « Tous les produits Luceor sont conçus et développés en France, et ont été choisi par le Ministère de l’Intérieur notamment pour la sécurisation d’évènements. Cela montre la parfaite adéquation de notre technologie à de nombreux cas d’usages sensibles. » tel que l'assistance à la conduite d’interventions d’urgence, d'opérations terrain ou d'interconnexion de convois.

 

Déploiement d’un système de communication outdoor, haut débit et autonome

Un exercice majeur NRBC (nucléaire, radiologique, biologique et chimique) a récemment été organisé en région parisienne par le secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale (SGDSN) en liaison avec le secrétariat général de la zone de défense et de sécurité de Paris. Le scénario de l'exercice a confronté les participants à une situation de crise majeure. Il a simulé deux prises d'otages sur deux sites pétrochimiques de la région parisienne (intervention conjointe RAID + GIGN) et trois attentats avec dispersion de produits chimiques et de matières radiologiques à Paris et en région parisienne. Un réseau d’urgence constitué de systèmes WiMesh Luceor a été déployé pour transmettre des flux vidéo haut-débit temps réel pendant toute la durée de la crise.

 

Des principes technologiques clés

Le cœur de la technologie de Luceor repose sur l’alliance entre une connectivité radio soumise à très peu de contraintes réglementaires et un mécanisme de routage des données 100% distribué. Cela permet d’utiliser un large spectre radio pour offrir du très haut débit, mais aussi d’assurer une connectivité très performante et complètement sécurisée.

En effet, il n’y a aucun nœud maitre au sein d’un réseau WiMesh. Chaque nœud prend ses propres décisions de connectivité avec les autres pour diriger les flux automatiquement via le meilleur chemin disponible. Chaque liaison devient auto-cicatrisante et aucun équipement ne peut mettre l’ensemble du réseau en panne.

La protection d’infrastructures critiques ou sensibles tout comme la sécurisation de grands évènements nécessitent une grande fiabilité, une réponse immédiate aux pannes et aux interférences éventuelles. « En cas de panne d’un nœud du réseau ou d’interférences radio par exemple, la reconfiguration des équipements et le re-routage des flux sont instantanés et complètement automatiques. Cela confère au réseau WiMesh une véritable tolérance aux pannes. Il est nativement sécurisé et redondant. » explique Fabien Maisl, directeur marketing de Luceor.

Certains nœuds critiques du réseau peuvent être complètement autonomes grâce à une batterie “intelligente” (suivi du niveau d’énergie et remontée d’alarmes). Le réseau est ainsi tolérant aux pannes également du point de vue de la source d’énergie.

 

Sécurité

Luceor s'engage également en matière de sécurité des transmissions. Tous les liens radios peuvent être chiffrés avec un système de double clé dont une est changée automatiquement toutes les 5 minutes. Ce chiffrement s’effectue directement au niveau matériel, sans affecter les performances du système. Par ailleurs, la transmission peut se faire sur plusieurs canaux radio différents grâce à des algorithmes propriétaires. Cela augmente encore la difficulté de pénétrer le réseau, puisque chaque lien est chiffré avec une clé dynamique différente et tournante. Ces mécanismes permettent non seulement d’assurer la confidentialité et l’intégrité des données, mais aussi d’empêcher toute intrusion afin de garantir la disponibilité de l’infrastructure.

 

Évolutivité et facilité de déploiement

La solution technologique présentée par Luceor permet de procéder simplement à des modifications d’architecture, des extensions de périmètre, ou à des augmentations de bande passante. Ces opérations peuvent être réalisées à distance. Par ailleurs, des mécanismes de découverte automatique permettent l’installation rapide et simple par des personnels non-techniques pour des déploiements d’urgence lors de situations de crise par exemple. « De plus, notre logiciel MeshTool Suite facilite le déploiement et la gestion sur le terrain en proposant des outils de visualisation en temps réel des performances et de l’état du réseau et d’optimisation du spectre radio. » explique Fabien Maisl.

 

Haut débit en mobilité rapide

S’il est possible d’utiliser les réseaux mobiles d’opérateurs pour connecter des équipements mobiles, cette solution peut rapidement devenir couteuse mais surtout s’avérer inutilisable en situation de crise. Quant au Wi-Fi, les distances de transmission sont très courtes et la norme ne définit aucun mécanisme robuste pour l'itinérance, ce qui induit des déconnexions fréquentes, des pertes de paquets et des coupures de sessions lorsqu’un utilisateur se déplace.  

« La force de la technologie WiMesh de Luceor est que chaque nœud voit tous les autres et a l’intelligence nécessaire pour basculer de l’un vers l’autre en temps réel lorsqu’il se déplace pour continuer à transmettre sans coupure. Cela fonctionne à plus de 300 km/h ! » explique Fabien Maisl. Il devient alors possible de visualiser en direct les images de caméras installées dans des drones, des robots, des véhicules ou des piétons. La gestion de la mobilité rapide rend également la technologie Luceor parfaitement adaptée aux besoins de video-surveillance temps réel dans les transports publics.

 

Alliant flexibilité, performances, mobilité, déploiements rapides, interopérabilité et sécurité, les réseaux Luceor répondent aux besoins des applications sur le terrain là où d’autres technologies, filaires et sans fil, ne suffisent pas. Cela explique pourquoi les technologies Luceor sont de plus en plus utilisées pour déployer ou compléter des réseaux de sécurité publique ou privés.


PrécédentAccueilSuivantPartager