La Commission des affaires étrangères du Sénat a adopté à l'unanimité la proposition de résolution d'Yves Pozzo di Borgo

La Commission des affaires étrangères du Sénat a adopté à l'unanimité la proposition de résolution d'Yves Pozzo di Borgo

La Commission des affaires étrangères du Sénat a adopté à l'unanimité la proposition de résolution d'Yves Pozzo di Borgo, sénateur de Paris, et Gisèle Jourda, sénatrice de l'Aude, concernant les perspectives de la politique de sécurité et de défense commune en au sein de l'Union européenne.
 
Fin juin, lors de la réunion du Conseil européen, la Haute Représentante de l'Union pour les Affaires étrangères et la Politique de sécurité, Federica Mogherini, « présentera la nouvelle stratégie globale de politique étrangère et de défense, qui définira la feuille de route de l'Union dans ces domaines ».
 
C'est dans ce contexte que s'inscrit la proposition de résolution d'Yves Pozzo di Borgo et de sa collègue. Cette propositio de résolution a déjà été adoptée par la commission des affaires européennes du Sénat.
 
Le sénateur de Paris a proposé que « la politique de sécurité et de défense commune (PSDC) de l'Union européenne et celle de l'OTAN respectent leurs spécificités respectives, tout en établissant des objectifs communs ». Pour le sénateur, « ce n'est pas à l'OTAN d'imposer au Conseil européen sa politique de défense ».
 
Il invite de ce fait les « gouvernements des États de l'Union européenne également membres de l'OTAN à veiller, lors du prochain sommet de l'OTAN à Varsovie, à la cohérence des stratégies respectives de l'Union et de l'Organisation atlantique », ainsi que « l'établissement d'une relation approfondie avec la Russie ».
 
Cette proposition de résolution s'intégre dans un processus plus large, qui inclut la nouvelle stratégie globale que présentera Federica Mogherini le 28 et 29 juin à Bruxelles.


PrécédentAccueilSuivantPartager