Bertin lance FusionSight®, le tout premier monoculaire de vision nocturne

Bertin lance FusionSight®, le tout premier monoculaire de vision nocturne

BERTIN, filiale du Groupe CNIM, vient de présenter FusionSight® son tout nouvel appareil de vision nocturne, à l’occasion du salon Eurosatory 2016. Conçu en partenariat avec PHOTONIS, FusionSight® est le premier monoculaire portable au monde qui fusionne des images numériques couleur disponibles à Bas Niveaux de Lumière (BNL) et des images thermiques. Ensemble, les capteurs permettent différents modes de vision et améliorent la tenue de situation, offrant à ses utilisateurs la possibilité de visualiser au choix une image thermique, une image visible BNL couleur, ou une image fusionnée thermique et visible. FusionSight® permet également l’enregistrement d’images preuves et la diffusion « live » sur un écran déporté. Dans un contexte où la menace terroriste va croissant à travers le monde, utiliser la nuit à son avantage lors de missions de combat rapproché devient une priorité.

Les chefs de groupe d'infanterie et les forces spéciales ont besoin d’équipements fiables, faciles à utiliser et extrêmement efficaces sur le terrain lors d’opérations nocturnes, face à des ennemis dissimulés ou camouflés. Sur le terrain, FusionSight® apporte une aide précieuse en améliorant considérablement la capacité de détection, de reconnaissance et d'identification. Il s’impose ainsi comme un outil clé pour la police et les forces de sécurité intérieure, tant pour le repérage rapide que pour la surveillance à long terme. Même dans des conditions de visibilité limitée et de faible luminosité, FusionSight® offre un précieux soutien visuel. Il peut aussi bien être utilisé pour les missions de recherche et de sauvetage, que pour la localisation de disparus et de victimes.

La fusion de l'imagerie thermique et visible couleur est particulièrement stratégique dans les milieux urbains ou à l’intérieur d’infrastructures offrant peu de lumière ambiante et comportant de nombreux obstacles, propices aux camouflages. FusionSight® : une vision améliorée, de nuit comme de jour FusionSight® est le premier appareil optronique portable à offrir la fusion intelligente des images thermique et visible couleur. La première image est enregistrée par un capteur couleur dernière génération (développé par PHOTONIS) capable de restituer la couleur même dans des conditions de très faibles luminosité (~ 10 mlx), sans éclairage additionnel. La deuxième image est enregistrée par un capteur thermique haute résolution capable d’assurer la détection par tous niveaux de nuit (en dessous d’1 mlx).

Le traitement d’image embarqué sélectionne en temps réel les informations clés provenant de chaque capteur, ce qui permet aux utilisateurs de bénéficier par nuit noire d’une meilleure vision qu’en plein jour, avec la capacité d’enregistrer et de sauvegarder les images au format numérique. La fusion numérique intelligente va également au-delà des limites techniques inhérentes à chaque capteur : le capteur thermique de FusionSight® permet d’assurer la détection à travers des agents obscurcissant tels que la fumée, ou dans des conditions de nuit avancée. Parallèlement, son capteur visible couleur permet l’observation à travers les fenêtres avec une résolution suffisante pour une identification précise des menaces. 

Parmi les avantages de FusionSight®, on retiendra: • 3 modes de vision intégrés « All-in-One » : visible couleur BNL, thermique et fusion intelligente • Détection et décamouflage des menaces nuit & jour (portée jusqu'à 3km) • Design ergonomique inspiré par les besoins des utilisateurs • Enregistrement des images et sortie vidéo HD pour la collecte de preuvesFusionSight® utilise la technologie Kameleon fournie par PHOTONIS, partenaire de BERTIN pour ce projet. Ce capteur couleur intègre un semi-conducteur de type CMOS (Complementary Metal Oxide Semiconductor) qui équipe déjà les téléphones portables, qui intrinsèquement ne permet pas de distinguer les couleurs. L’identification des couleurs s’effectue grâce à une technique novatrice brevetée par laquelle deux images brutes et un algorithme de reconstruction sont utilisés pour produire en temps réel l'image couleur finale. PHOTONIS a reçu en 2015 le prestigieux « Prix Général Chanson » décerné par l’armée française pour ce capteur numérique innovant de vision nocturne. Le capteur Kameleon présente un second avantage clé : il peut être utilisé de jour comme de nuit, jusqu'au niveau de nuit 3 (quart de lune avec couverture nuageuse).

Au-delà de ce niveau, le capteur bascule en mode noir et blanc. Kameleon est développé par la division Imagerie numérique de PHOTONIS. « Notre collaboration avec PHOTONIS a débuté il y a près de trois ans, lorsque nos deux sociétés se sont alliées afin de développer conjointement des solutions de pointe qui répondent de plus près aux besoins de la Défense nationale » explique Bruno Vallayer, Directeur de BERTIN Systèmes et Instrumentation. « Ensemble, nous avons décidé de prendre les devants pour produire des solutions 100 % "made in France" basées sur les plus récentes innovations en matière d’optronique. L’agilité propre aux PME nous a permis de développer puis commercialiser dans des délais rapides des appareils puissants, concurrentiels et évolutifs. » Casper Dekker, Directeur Général de PHOTONIS Digital Imaging, poursuit : « Nous sommes ravis de collaborer avec BERTIN sur un projet aussi innovant. C’est là une association idéale pour exploiter notre technologie, primée à de nombreuses reprises. Grâce à l’expertise des deux sociétés, nous avons  développé  un appareil de vision haute performance qui apporte au combattant débarqué la capacité de Détecter, Reconnaître et Identifier (DRI) les cibles rapidement dans toutes les conditions, quel que soit l’environnement. La spécificité des capacités DRI dans des conditions de faible luminosité et l'enregistrement numérique apportent une réponse très attendue aux besoins de l’armée aujourd’hui. »    

Le projet FusionSight® s’inscrit dans le cadre d’une alliance nouvellement créée autour de l’innovation technologique pour la vision nocturne, réunissant BERTIN, PHOTONIS et OPTSYS. Ce groupement répond à la décision prise par la Direction Générale de l'Armement (DGA) et le Centre National d'Études Spatiales (CNES) de soutenir l'industrie française de l’optronique et de définir une feuille de route commune en matière de recherche et de développement. L'industrie française de l’optronique affiche un chiffre d'affaires annuel estimé à 2,5 milliards d'euros (chiffres 2012) et représente 10 % du marché mondial – au deuxième rang après les États-Unis. 

Regarder la vidéo


PrécédentAccueilSuivantPartager