Cyber attack : Les données de 4 millions d’employés fédéraux U.S. piratées

Cyber attack : Les données de 4 millions d’employés fédéraux U.S. piratées

Par Quentin Dagbert – France USA Media

Le gouvernement américain a annoncé début juin avoir détecté le piratage informatique des données personnelles de quatre millions d’employés fédéraux qui, selon le Washington Post et le New York Times, aurait été perpétré par des hackers Chinois.

La nouvelle cellule américaine contre les cyber-menaces va avoir du pain sur la planche. Début juin, le gouvernement des Etats-Unis a révélé que les données informatiques de 4 millions d’employés fédéraux ont été piratées. Selon des hauts responsables interrogés par le Washington Post et le New York Times, des hackers chinois seraient responsables.

Cette “cyber-intrusion” a été détectée en avril dernier par l’Office of Personnel Management (OPM), qui gère les effectifs du gouvernement. Des données personnelles comme le numéro de sécurité sociale et les évaluations annuelles des employés ont été compromises.

Dans un communiqué, l’OPM a proposé de dédommager les victimes à hauteur d’un million de dollars en cas “de fraude et de vol d’identité”. On ne sait pas encore si des informations classées “secret défense” ont été exposées.


PrécédentAccueilSuivantPartager