Telespazio France et Airbus Defence and Space sélectionnés pour fournir un service de surveillance maritime par satellite à la Marine Nationale française

Telespazio France et Airbus Defence and Space sélectionnés pour fournir un service de surveillance maritime par satellite à la Marine Nationale française

La Marine Nationale française vient d’attribuer au consortium Telespazio France – Airbus Defence and Space, le contrat Trimaran 2. D’une durée de 4 ans, il fait suite à Trimaran 1.


Les Commandements de Zone Maritime vont ainsi disposer d’un portail d’accès aux services de surveillance maritime par satellite, basés sur  l’imagerie optique et radar et les données SIA (Système d’Identification Automatique), afin de renforcer l’efficacité de leurs missions exercées dans le cadre de l’Action de l’Etat en Mer. La France dispose d’une Zone d’Exclusivité Economique s’étendant sur plus de 11 millions de km², ce qui la place en deuxième position au niveau mondial derrière les Etats-Unis. Dans un contexte géopolitique tendu et une situation économique contrainte, la Marine Nationale doit assurer sa mission de sauvegarde maritime intégrant la sécurité des biens, des personnes et de l’environnement en s’appuyant notamment sur les nouvelles technologies. C’est dans ce cadre que Telespazio France et Airbus Defence and Space vont s’appuyer sur une combinaison unique de satellites pour opérer le service Trimaran 2. Celui-ci viendra compléter la gamme de moyens déjà mis en œuvre par la Marine Nationale et s’intègre directement dans son Concept d’Opération. Ce contrat, qui s’étend de 2016 à 2020, permettra d’accroître l’efficacité de ses missions sur tous les océans du globe, qu’elles concernent la lutte contre les trafics illicites, l’immigration clandestine, ou encore la recherche et le sauvetage en mer, la détection de pollution et rejets toxiques ou encore la surveillance des aires maritimes protégées. A travers un portail dédié, chacune des Zones de Commandement Maritime de la Marine Nationale pourra accéder simplement, 24h sur 24 et 7 jours sur 7, à la grande capacité d’acquisition des satellites à travers une large gamme de services réactifs et globaux à l’échelle de la planète. Quelle que soit l’opération en cours, sa nature ou sa localisation, les images satellites, tant radar qu’optiques, sont interprétées dès leur réception par les analystes images de Telespazio France et Airbus Defence and Space et corrélées aux données SIA. Des rapports sont alors établis, et livrés aux utilisateurs, toujours via le portail, indiquant les types de bateaux détectés, leur position, ainsi que leur vitesse et leur direction. « Nous sommes très fiers de mettre à la disposition de la Marine Nationale, avec nos partenaires d’Airbus Defence and Space, cet accès au plus performant portefeuille de services de surveillance maritime. Après plusieurs années de coopération entre le groupe Telespazio et l'Agence européenne pour la sécurité maritime (EMSA), ce nouveau contrat conforte l’expertise opérationnelle de nos équipes et l’apport unique des services satellitaires au bénéfice des acteurs de la Marine Nationale » explique Jean-Marc Gardin, Président Directeur Général de Telespazio France. « Ce service, qui est développé avec notre partenaire Telespazio France, voit la concrétisation de notre implication opérationnelle auprès de la Marine Française depuis plusieurs années » déclare Eric Soulères, Responsable France de la division Communications, Intelligence & Security d’Airbus Defence and Space. « Ce contrat vient confirmer les récents succès acquis par Airbus Defence and Space auprès des garde-côtes australiens (Australian Border Force) et l’EMSA (European Maritime Safety Agency), et démontre la pertinence de nos solutions pour les institutions impliquées dans l’Action de l’Etat en Mer».


PrécédentAccueilSuivantPartager