Le permis de conduire devient une preuve d’identité numérique

Le permis de conduire devient une preuve d’identité numérique

Aux États-Unis, le permis de conduire classique est transformé en une application pour smartphone !



« Les gens oublient parfois leur portefeuille mais jamais leur smartphone », rappelle John Hilliard, Senior Director Partners and Alliances de MorphoTrust.

De ce constat est née l'idée de moderniser le permis de conduire en le transformant en une application sur smartphone, rapidement adoptée par Mark Lowe, Director Motor Vehicle Division de MorphoTrust.

 
L'idée était de dépasser le stade où le permis est un simple document. L'application que nous avons conçue exploite les capacités des smartphones pour établir une connexion sécurisée avec l'extérieur. 
Mark Lowe, Director Motor Vehicle Division de MorphoTrust
Ainsi, il devient possible de tirer parti du permis de conduire dans toutes sortes de situations, notamment lors des contrôles de police, comme preuve d'identité pour sécuriser des locaux, authentifier des actes ou autres documents à valeur juridique, ainsi que pour l'achat de produits tels qu'alcool, tabac et billets de loterie. Par ailleurs, pour les agences chargées de délivrer des justificatifs d'identité sécurisés aux citoyens, c'est la simplicité même.

Reconnaissance faciale avec un « selfie »
L'idée a séduit l'État de l'Iowa qui a accepté en 2015 de contribuer à une expérience pilote. Une centaine de ses agents s'est ainsi vue confier des smartphones dotés de l'application mDL (mobile Driver's Licence). Pour l'activer, ils ont fourni leur e-mail, un code pin et ils se sont pris en photo. L'application a alors comparé ce selfie avec l'image déjà enregistrée dans les fichiers de l'État pour vérifier leur identité avant de les autoriser à utiliser l'application. Cette phase de comparaison, assurée par une technologie de MorphoTrust (FRT : Facial Recognition Technology), est déjà utilisée par 35 Etats américains mais également par le Département de la Défense, le Département d'Etat et d'autres forces de l'ordre. « Mais c'est la première fois aux Etats-Unis qu'une image produite par un smartphone est utilisée dans la reconnaissance faciale », précise John Hilliard.

Utile au citoyen, au policier, au commerçant, au banquier, au notaire...

Grâce à la transmission sécurisée et authentifiée d'informations, les titulaires du mDL n'ont pas besoin pour le mettre à jour de se rendre dans les Motor Vehicle Agencies (MVA), qui gèrent les demandes et délivrent les permis de conduire sécurisés. Cette nouveauté a séduit des administrateurs innovants tels que Mark Lowe, qui sont à l'écoute des tendances et de la demande des clients et des citoyens. Synonyme de plus grande commodité pour le public, le mDL réduit également la dépendance à l'égard des locaux physiques et des employés, pour un service plus rapide et une meilleure satisfaction des clients des MVA. Les policiers, lorsqu'ils arrêtent une voiture, peuvent communiquer avec l'utilisateur du smartphone et savoir à qui ils ont affaire avant de venir à sa rencontre, ce qui réduit les risques potentiels d'une interpellation, qui se déroulera ainsi de manière sécurisée autant pour l'officier que pour l'automobiliste. Le mDL peut aussi être utile aux commerçants, ajoute John Hilliard : « il leur permet de vérifier de manière sécurisée que l'acheteur a bien l'âge requis pour acheter certains produits comme le tabac, les boissons alcoolisées ou les jeux d'argent. »

Plus de 60 usages recensés
« Nous avons recensé plus d'une soixantaine d'usages possibles », indique John Hilliard. Scanné avec un autre appareil doté d'un outil de vérification, le mDL peut aussi servir de preuve d'identité fiable et sécurisée : pour ouvrir un compte bancaire, acheter une maison, accéder à des bâtiments sécurisés ou embarquer à bord d'un avion par exemple. Il pourrait même se substituer à une carte de paiement pour régler des achats.

L'atout majeur de MorphoTrust pour diffuser le mDL
L'expérience pilote lancée dans l'Iowa a été prolongée jusque fin juin 2016. La deuxième phrase de cette expérience devrait se dérouler peu de temps après afin d'en multiplier les usages, mettre en place des appareils supplémentaires et la sécurité des infrastructures, et élargir les méthodes de distribution.

CHIFFRES CLES

240 millions de permis de conduire aux États-Unis
80 % des Etats américains ont confié la production et la gestion de ces titres sécurisés à MorphoTrust

PrécédentAccueilSuivantPartager