« En route pour l'Afrique ! »

« En route pour l'Afrique ! »

Mathieu FOURCADE, jeune V.I.E. et Anne LE ROLLAND, PDG d'ACTE International

CTE International à la conquête d'un nouveau continent, grâce à la solution V.I.E.*
 
Après l'Asie, l'Afrique... ! Avec ses 6 % de croissance par an, le Continent Africain fait rêver les Entreprises les plus sceptiques sur l'évolution du PIB... Forte d'une excellente connaissance du continent Asiatique et d'une expertise reconnue en ingénierie du commerce international, ACTE International poursuit sa dynamique de croissance et déploie ses ailes sur le Continent Africain. Objectif ? Implanter à moyen terme une filiale sur place. Mathieu FOURCADE, jeune recrue V.I.E., sera le premier collaborateur d'ACTE International dédié à cette partie du monde, en qualité de Responsable des activités Afrique.

Une conquête en réponse aux attentes du marché et de la stratégie de développement d'ACTE International
La conquête de ce nouveau Continent répond naturellement à un besoin exprimé par le marché.
« Nous avons 3 objectifs » argumente Anne LE ROLLAND, PDG d'ACTE International. « Répondre à la demande croissante en formation professionnelle de personnes du secteur privé et public de ce continent. Nous pourrons ainsi être référencés en tant qu'organisme de formation professionnelle par les instances des différents pays. Le 2ème objectif est dedéployer nos services d'audit RSE dans les nouvelles zones de sourcing telles que l'Ethiopie de plus en plus courtisé par les filières de la mode. Les conditions de travail, les risques de corruption et l'environnement doivent répondre aux exigences des grands donneurs d'ordre internationaux. Enfin, il s'agit pour nous de sécuriser notre réseau logistique douanier par une surveillance rapprochée et une relation de proximité.»

Former les managers sur place en Afrique : un levier accélérateur de création et de développement du P.I.B Africain
Habituée à former des équipes d'ouvriers, techniciens ou cadres en Asie, ACTE International a de nombreux atouts pour contribuer à faire émerger une génération de managers dirigeants Africains. L'objectif est de les accompagner dans la création, la reprise et le développement international de leur propre Entreprise dans leurs pays, à l'import comme à l'export. Les pays du Maghreb constitueront les premières cibles.
 
Prise de risque ou investissement ... ?
« L'investissement réalisé (100 000 € sur 2 ans) est certes loin d'être négligeable. Il s'agit pour nous d'une vraie aventure... On se met « en risque », mais investir, c'est également renforcer la stratégie de développement de l'Entreprise, et donc, aller de l'avant, au sein d'un environnement international en perpétuelle mutation.
Cette prise de risque peut se faire grâce au support financier de BPI EXPORT et grâce au support opérationnel de notre partenaire SOCOTEC*  International. Nous avons emmené leurs ingénieurs au Bangladesh ; ils accueillent notre V.I.E. au sein de leur équipe commerciale sur le continent Africain.» conclut la PDG d'ACTE International, Anne LE ROLLAND.
 
*En partenariat avec SOCOTEC, ACTE International réalise des audits de sécurité de bâtiment. Ce partenariat lui permettra d'accélérer son implantation en Afrique, grâce à la parfaite connaissance des us et coutumes locales  et de l'environnement économique.
 
*V.I.E.
Le volontariat international en entreprise (V.I.E) permet, sous certaines conditions, d'exercer une mission d'ordre scientifique, technique, commercial...dans une entreprise française. Il est géré et mis en œuvre par UBIFRANCE récemment rebaptisée Business France.
Agé de 26 ans, Mathieu FOURCADE, Etudiant en Master 2 en géopolitique et intelligence stratégique à l'IRIS (Institut de Relations Internationales et Stratégiques) à Paris a rejoint l'équipe d'ACTE International début février. Formé aux audits d'Ethic Intelligence, hébergé sur place chez SOCOTEC (partenaire d'ACTE International), sa passion pour l'Afrique réside dans les « gènes de la famille », puisque son grand-père a occupé la fonction de Médecin de brousse pendant plus de 20 ans au Congo Brazzaville, Algérie et Madagascar.


PrécédentAccueilSuivantPartager