J’APPELLE TOUTES LES ENTREPRISES DE SÉCURITÉ PRIVÉE À SENSIBILISER LEURS CLIENTS...

J’APPELLE TOUTES LES ENTREPRISES DE SÉCURITÉ PRIVÉE À SENSIBILISER LEURS CLIENTS...

 

"J’APPELLE TOUTES LES ENTREPRISES DE SÉCURITÉ PRIVÉE À SENSIBILISER LEURS CLIENTS ET LEURS SALARIÉS SUR LA MENACE TERRORISTE ET À PROPOSER LES MESURES D’URGENCE QUI S’IMPOSENT »

Le terrorisme vient de frapper, de nouveau, dans la capitale. Nous pensons aux victimes de ces actes barbares et exprimons notre soutien et notre solidarité aux familles...

Parmi ces victimes, une douzaine d’agents de sécurité ont été blessés dans l’exercice de leur mission de prévention.

Nous leur exprimons notre gratitude, saluons leur courage face à la sauvagerie et témoignons notre solidarité aux entreprises qui les emploient.

Nous tenons, enfin, à marquer notre admiration devant l’engagement, sans faille, des forces d’intervention et de secours.

J’appelle toutes les entreprises de sécurité privée à sensibiliser, immédiatement, leurs clients sur la menace terroriste et à proposer les mesures d’urgence qui s’imposent, en fonction des spécificités et du niveau des risques, pour assurer la sécurité des personnes et des infrastructures.

Je les invite, également, à sensibiliser les agents sur les risques auxquels ils peuvent être confrontés et à les préparer à une vigilance accrue.

La sécurité privée doit prendre toute sa place dans la mise en œuvre dans la lutte contre le terrorisme. Il faut explorer de nouvelles pistes de coopération entre la puissance publique et la filière de la sécurité privée. Cela est une exigence.


Claude Tarlet, Président de l’USP (Union des entreprises de Sécurité Privée) et nommé Président du Comité sécurité du MEDEF la semaine dernière demande des changements indispensables pour garantir la sécurité des Français :

« Suite aux terribles attentats qui ont touché notre pays et devant la menace récurrente d’autres drames je demande aux pouvoirs publics de mettre en place, très rapidement, un développement du partenariat public-privé au travers :

   -  d’équipes mixtes d’intervention afin de développer un soutien de la sécurité privée aux forces publiques par la mutualisation des moyens privés (statiques, logistiques et accompagnement)

     -  d’un numéro vert réservé de signalement pour les entreprises de sécurité privée. Celui ci permettrait aux responsables des entreprises de sécurité d’alerter les pouvoirs publics directement et de façon privilégiée en cas d’identifications de personnes ou de situations suspectes.

     - d’une formation de sensibilisation et de prévention du terrorisme organisée par la Police nationale pour les agents de sécurité privée.

Je demande aussi la participation systématique de la sécurité privée aux cellules de gestion et de crise, lieux d’échanges d’informations privilégiés. »

PrécédentAccueilSuivantPartager