Des systèmes de visions de pointe pour une meilleure sécurité

Des systèmes de visions de pointe pour une meilleure sécurité

De nouveaux systèmes d'imagerie 3D puissants qui respectent la vie privée feront en sorte d'améliorer la sûreté et la sécurité dans les espaces publics. La technologie pourrait également s'avérer très utile dans des environnements d'assistance à domicile.

Les caméras jouent un rôle important dans la sécurité mais ont plusieurs limites lorsqu'il s'agit de capturer des coins sombres, d'estimer les distances ou d'interpréter dans la profondeur. Une technologie révolutionnaire dans la détection de la profondeur visuelle et une puissance informatique plus rapide, néanmoins, redéfinissent les solutions dans ce domaines pour créer des systèmes d'analyse et de capteurs 3D puissants. Le projet D-SENS («Depth sensing systems for people safety»), financé par l'UE, s'est penché sur le développement de nouvelles solutions de vision de détection de profondeur pour de meilleures applications de sûreté et de sécurité.

Rassemblant des chercheurs et des entreprises du secteur, l'équipe du projet a élaboré des solutions de systèmes de vision de détection en profondeur qui compensent les variations de lumière et les ombres et sont capables d'interpréter les données dimensionnelles en termes de concepts significatifs comme les objets, une trajectoire ou une activité donnée. Cette combinaison de données d'intensité et de profondeur de haute qualité avec des algorithmes visuels modernes a entraîné des démonstrateurs en temps réel fiables pour le suivi de l'activité humaine, les intrusions, les types de mouvements et les autres types d'activités.

D-SENS a étudié différents cas d'utilisation, le potentiel commercial associé, l'aisance de déploiement et a mené des expériences d'évaluation complète pour valider et atteindre les objectifs du projet. Plus spécifiquement, le projet a souligné cinq applications pour démontrer les nouvelles capacités de vision du système, conformément à l'expertise des petites et moyennes entreprises impliquées.

Cinq scénarios ont été abordés pour offrir des solutions pratiquement pertinentes sous la forme d'un démonstrateur. Ces scénarios comprenaient la détection et le suivi de personnes en intérieur, la détection d'intrusions (à proximité d'équipement sensible), et le suivi des environnements internes. La surveillance des environnements surpeuplés en termes d'objets perdus et leurs propriétaires pour une meilleure sécurité (les métros ou les aéroports) et l'assistance des chauffeurs de trams pour une surveillance de profondeur des situations potentiellement dangereuses, comme les risques de collisions avec les piétons et les véhicules jusqu'à une centaine de mètres ont été inclus.

Les membres du projet ont également travaillé sur le transfert de connaissances, les problèmes des droits de propriété intellectuelle et la formation adéquate pour établir des connaissances communes sur les différents points de vue de nature technique et axés sur les tâches. Parallèlement, ils ont considéré les problèmes de confidentialité, soulignant que le système envisagé n'implique aucune méthode biométrique ou autre d'identification qui puisse compromettre la vie privée des citoyens.

Du suivi des objets perdus à la détection de comportement humain anormal en passant par la gestion des foules et au soutien de la gestion de la circulation routière, la nouvelle technologie de vision en 3D D-SENS offres de multiples avancées afin de renforcer la sécurité et la sûreté des lieux publics.


PrécédentAccueilSuivantPartager