Dialogue de Shangri-La : l'amiral Sun Jianguo a évoqué la politique de sécurité régionale de la Chine

Dialogue de Shangri-La : l'amiral Sun Jianguo a évoqué la politique de sécurité régionale de la Chine

L'amiral Sun Jianguo, chef d'état-major adjoint de la Commission militaire centrale de Chine, a élaboré dimanche sur les politiques, les pratiques et les propositions de la Chine concernant la gouvernance et la coopération de sécurité dans la région.

Dans un discours prononcé lors du Dialogue de Shangri-La, l'amiral chinois a appelé les pays de la région Asie-Pacifique à des efforts conjoints pour maintenir la paix et la stabilité dans la région.

"Le monde d'aujourd'hui subit des changements historiques sans précédents et les pays de la région Asie-Pacifique partagent les bons et les mauvais moments ensemble", a déclaré Sun Jianguo lors de son discours ayant pour thème "Renforcer le coopération de sécurité en Asie-Pacifique et Promouvoir la gouvernance de sécurité régionale".

La Chine appelle donc à une nouvelle vision de sécurité, caractérisée par une coopération de sécurité inclusive et gagnant-gagnant, a-t-il ajouté.

Le président chinois Xi Jinping a récemment proposé que les pays de la région construisent ensemble un modèle de gouvernance de sécurité qui corresponde aux caractéristiques de la région.

L'amiral Sun, du point de vue de défense et militaire, a élaboré sur ce nouveau modèle de gouvernance.

Il a souligné que tous les pays devraient s'en tenir à la voie du développement pacifique et abandonner la mentalité dépassé d'un jeu à somme nulle, suggérant également aux pays de la région de promouvoir la communication mutuelle et à apprendre des autres civilisations.

Afin de poser une base solide pour la gouvernance de sécurité, le responsable militaire chinois a également appelé à la compréhension et à l'adaptation mutuelles entre les nations via le dialogue et la consultation.

"La loi de la jungle va à l'encontre de la tendance actuelle, et les disputes ne créent pas la paix", a déclaré l'amiral.

Il a également proposé de développer une architecture de sécurité adaptée à la région et de renforcer le mécanisme de gouvernance de sécurité.

"Les pays de la région Asie-Pacifique devrait refuser la mentalité de la Guerre froide, approfondir et élargir la coopération en matière de sécurité, caractérisée par le non-conflit, la non-confrontation, le bénéfice mutuel et un critère gagnant-gagnant", a indiqué l'amiral Sun.

Concernant le dossier en mer de Chine méridionale, le responsable militaire chinois a déclaré que la situation générale en mer de Chine méridionale était restée stable et que la liberté de navigation n'avait pas été affectée par des différends.

Il a réitéré que la Chine a toujours insisté pour une résolution pacifique des différends via la négociation et des consultations.


PrécédentAccueilSuivantPartager